Taux hypothécaires d’aujourd’hui : comment puis-je obtenir de meilleurs taux hypothécaires ?

Taux hypothecaires daujourdhui comment puis je obtenir de meilleurs

Comparons les taux hypothécaires actuels et les taux de refinancement. À compter d’aujourd’hui, le 6 mai 2022, le taux hypothécaire fixe standard de 30 ans est de 5,55 %, avec FHA 30 ans fixé à 5,46 %, Jumbo 30 ans fixé à 4,94 %, 15 ans fixé à 4,86 ​​% et 5 /1 ARM à 4,29 %.

Ces taux hypothécaires ne sont pas les taux indicatifs que vous pourriez voir offerts en ligne, mais ils devraient être plus typiques de ce que les clients peuvent s’attendre à recevoir en fonction de leurs références et de notre approche.

Étant donné que les taux hypothécaires varient, il est essentiel de magasiner avant de contracter un prêt. Nous avons répertorié les meilleurs taux pour plusieurs types de prêts hypothécaires, ainsi que des questions fréquemment posées, pour vous aider à comprendre quels facteurs peuvent influencer vos taux hypothécaires finaux.

Comment tirer le meilleur parti de notre tableau des taux hypothécaires

Notre tableau des taux hypothécaires est destiné à vous aider à comparer les taux qui vous sont proposés par différents prêteurs pour voir lequel est le meilleur. Il s’agit de taux de référence pour les personnes disposant d’un crédit solide, et non de taux indicatifs qui trompent les taux en leur faisant croire qu’ils recevront la meilleure offre. Bien sûr, votre profil de crédit personnel jouera un rôle dans le taux qui vous sera proposé par un prêteur, mais vous pourrez rechercher de nouveaux taux d’achat ou de refinancement en toute confiance.

Comment trouver les meilleurs taux hypothécaires

Lorsque vous recherchez des taux hypothécaires, il y a quelques facteurs à garder à l’esprit :

  • Assurez-vous de magasiner pour obtenir les meilleurs taux auprès des prêteurs nationaux et locaux.
  • Demander des prêts hypothécaires à divers endroits pourrait avoir un impact négatif sur votre pointage de crédit.
  • Au lieu de cela, tirez votre dossier de crédit pour obtenir une image détaillée de votre historique de crédit afin de montrer les prêteurs potentiels. Demandez qu’ils vous donnent des tarifs basés sur ces données. De cette manière, votre pointage de crédit est préservé pendant que vous acquérez les informations les plus récentes pour votre profil de crédit.

Utilisez notre tableau des taux pour voir si les prêteurs sont disposés à vous offrir un taux raisonnable en fonction de vos antécédents de crédit.

Si vous êtes prêt à faire une demande de prêt hypothécaire, vous pouvez comparer vos alternatives en utilisant notre liste des meilleurs prêteurs hypothécaires.

À quoi ressemble un bon taux hypothécaire ?

L’emprunteur déterminera un bon taux hypothécaire. Les prêteurs réclameront le taux le plus bas disponible, mais votre taux sera déterminé par vos antécédents de crédit, vos revenus, vos prêts antérieurs et votre acompte. Un taux hypothécaire décent, par exemple, est plus pour quelqu’un avec une mauvaise cote de crédit que pour quelqu’un avec une cote de crédit élevée. Il est important de connaître l’évolution de votre taux personnel et d’essayer d’améliorer vos finances afin d’obtenir le meilleur taux possible pour votre situation.

Comment puis-je obtenir de meilleurs taux hypothécaires ?

Vous pourriez économiser des dizaines de milliers de dollars sur la durée de votre prêt si vous êtes admissible à des taux hypothécaires plus bas. Voici quelques choses que vous pouvez faire pour vous assurer d’obtenir la meilleure offre :

Augmentez votre pointage de crédit : Les taux hypothécaires sont fortement influencés par la cote de crédit de l’emprunteur. Le pointage de crédit d’un emprunteur affecte sa capacité à obtenir un taux réduit. Examinez votre pointage de crédit pour voir comment vous pouvez l’améliorer, que ce soit en effectuant des paiements à temps ou en contestant les erreurs de rapport de crédit.

Augmentez votre mise de fonds : La plupart des prêteurs vous accorderont un taux hypothécaire moins cher si vous versez un dépôt plus important. Cela peut varier selon le type de prêt hypothécaire que vous demandez, mais le fait de déposer au moins 20 % peut parfois entraîner de meilleurs taux.

Réduisez votre ratio d’endettement (DTI): Votre ratio d’endettement, souvent appelé DTI, est calculé en divisant le total de vos engagements de prêt mensuels par votre revenu brut. Les prêteurs désapprouvent généralement un DTI de 43% ou plus, car cela indique que vous pourriez avoir du mal à assumer vos responsabilités mensuelles en tant qu’emprunteur. Plus votre DTI est bas, moins vous vous tournez vers le prêteur, ce qui se traduit par un taux d’intérêt moins cher.

Quel montant d’hypothèque puis-je me permettre?

Les propriétaires peuvent souvent se permettre une hypothèque de deux à deux fois et demie leur revenu brut annuel. Si vous gagnez 80 000 $ par an, par exemple, vous pouvez vous permettre une hypothèque allant de 160 000 $ à 200 000 $. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une ligne directrice générale et que vous devez tenir compte d’autres aspects tels que votre style de vie lorsque vous évaluez combien vous pouvez dépenser.

Tout d’abord, en fonction de vos revenus, de vos dettes, de vos actifs et de vos obligations, votre prêteur évaluera ce que vous pouvez vous permettre. Cependant, vous devez d’abord évaluer combien vous êtes prêt à payer ainsi que vos dépenses actuelles – la plupart des experts conseillent de ne pas dépenser plus de 28 % de votre revenu brut pour le logement.

Les prêteurs tiendront également compte de votre ratio d’endettement, ce qui signifie que plus votre DTI est élevé, moins vous avez de chances de pouvoir rembourser une hypothèque plus importante. En plus de votre prêt hypothécaire, n’oubliez pas d’inclure les frais HOA applicables, l’assurance habitation, les taxes foncières et les frais d’entretien de la maison. Dans ce cas, une calculatrice hypothécaire peut vous aider à déterminer le montant du versement hypothécaire que vous pouvez facilement vous permettre.

Qu’est-ce qu’un taux hypothécaire implique?

Un taux hypothécaire est le montant d’intérêt qu’un prêteur détermine sera imputé sur une hypothèque. Ces taux peuvent être fixes pour la durée du prêt hypothécaire de l’emprunteur (c.-à-d. basés sur un taux de référence) ou variables (c.-à-d. dépendant des conditions hypothécaires et des taux actuels). Les emprunteurs doivent tenir compte du taux lorsqu’ils recherchent des choix de financement immobilier, car cela affectera leurs paiements mensuels et le montant total qu’ils paieront sur la durée du prêt.

Quels facteurs affectent les taux hypothécaires ?

Les taux hypothécaires sont déterminés par un certain nombre de variables, dont l’une est la dynamique économique. Les prêteurs, par exemple, regardent le taux préférentiel, qui est le taux le plus bas que les banques offrent pour les prêts et suit le taux des fonds fédéraux de la Réserve fédérale. En règle générale, il s’agit de quelques points de pourcentage.

Les mouvements du marché peuvent également être révélés par le taux des bons du Trésor à 10 ans. Les taux hypothécaires ont tendance à augmenter lorsque les rendements obligataires augmentent, et vice versa. Les taux hypothécaires sont normalement mesurés en utilisant le rendement du Trésor à 10 ans. En effet, malgré le fait que les prêts sur 30 ans soient la norme, de nombreux prêts hypothécaires sont refinancés ou remboursés dans les 10 ans.

Le pointage de crédit et le montant de l’acompte sont deux facteurs sur lesquels l’emprunteur a une influence. Étant donné que les prêteurs fixent les taux en fonction du risque qu’ils sont prêts à accepter, les clients ayant un crédit plus faible ou un acompte moins élevé peuvent se voir proposer des taux plus élevés. Autrement dit, plus le risque est faible, plus le taux d’intérêt est bas.

Les taux hypothécaires sont-ils différents pour différents types de prêts hypothécaires?

Les taux hypothécaires varient en fonction du type de prêt. Par exemple, les hypothèques à taux fixe sont plus chères que les hypothèques à taux révisable. D’autre part, les prêts hypothécaires à taux ajustables ont des taux plus bas pendant un certain temps avant que les taux ne changent à mesure que le marché change.

La Réserve fédérale est-elle chargée de fixer les taux hypothécaires ?

Bien que la Réserve fédérale ne fixe pas les taux hypothécaires, elle a un impact indirect sur eux. La Réserve fédérale contribue à l’orientation économique en contrôlant l’inflation et en favorisant la croissance. Cela implique que les choix du Federal Open Market Committee d’augmenter ou de réduire les taux d’intérêt à court terme peuvent inspirer les prêteurs à faire de même.

L’APR et les taux d’intérêt sont-ils les mêmes ?

Le TAEG et les taux d’intérêt ne sont pas la même chose. Un taux annuel effectif global (TAEG) indique le coût supplémentaire de votre prêt hypothécaire, qui comprend les intérêts. Le taux d’intérêt indique le coût d’emprunt de l’argent pour les propriétaires. Les coûts d’origination et les points de remise sont des exemples de ces dépenses, c’est pourquoi l’APR est souvent supérieur au taux d’intérêt.

Points hypothécaires : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de frais uniques ou d’intérêts prépayés que les emprunteurs paient pour réduire leur taux d’intérêt hypothécaire. Ils sont également connus sous le nom de « points de réduction ». Chaque point de rabais coûte 1 % du montant de votre prêt hypothécaire, soit 1 000 $ pour chaque tranche de 100 000 $ empruntée, et réduit votre taux d’intérêt de 0,25 point de pourcentage. Si le taux d’intérêt est de 4 %, l’achat d’un point hypothécaire fait baisser le taux à 3,75 %.

De combien d’argent aurai-je besoin comme acompte?

Le montant d’argent que vous devrez verser peut varier selon le type de prêt hypothécaire. De nombreux prêteurs veulent un minimum de 5 % à 20 %, tandis que d’autres, comme ceux parrainés par le gouvernement, exigent au moins 3,5 %. Le prêt VA est une exception, car il ne nécessite aucun acompte. Plus votre mise de fonds est importante, plus votre tarif est susceptible d’être bon marché. Les propriétaires qui versent au moins 20 % économiseront le plus d’argent.

Gardez à l’esprit que les taux hypothécaires fluctuent régulièrement et que ces données sont fournies uniquement à des fins éducatives. Le profil personnel de crédit et de revenu d’une personne déterminera les taux et les conditions de prêt qui lui sont offerts. Les conditions des prêteurs individuels s’appliqueront et les taux de prêt n’incluent pas les sommes pour les taxes ou les primes d’assurance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.